-A A +A

Chapitre 5 : projet Locaflore, le bilan !

Le projet Locaflore Centre-Val de Loire qui a débuté en 2016 se termine.

Ce projet a permis une interaction fructueuse entre le milieu académique, les associations de protection de l’environnement et le secteur industriel. Ces trois volets ont permis de mener à bien ce projet dans un respect total de l’environnement. Associé tout au long du projet, l'Observatoire a assuré une publication des étapes et avancées de la recherche.

Retour sur une collaboration de 5 années...

Un contenu moléculaire caractérisé

Toutes les plantes de l'étude (Jussie, Souchet, Iris des marais, Molinie, Arnica montana et Fluteau nageant) ont fait l’objet d’un suivi approfondi au niveau de leur contenu moléculaire en modifiant les paramètres de saisonnalité, de lieu de prélèvement et selon les organes des plantes. Après séchage et broyage, des extraits ont pu être réalisés et le contenu moléculaire de ces derniers ont été analysé. L’identification des familles de molécules nous a amené à exploiter plus particulièrement des extraits de Jussie. Ces derniers ont été valorisés dans une première étude comme complément alimentaire potentiel pour le poulet. L’incorporation de Jussie a en effet permis de limiter l’engraissement et d’avoir au niveau sanguin une capacité anti-oxydante accrue.

De la préservation à la phytorestoration

En plus de connaissance scientifique sur le contenu des plantes locales effectué sur toutes les plantes sélectionnées pour ce projet, le consortium a également réalisé des études de reconnaissance d’espèce (identification des variétés de Souchet présents en région). Des protocoles de mise en culture ont pu être développés et éprouvés pour la préservation des deux plantes rares (Arnica montana et Fluteau nageant). Enfin une étude pilote a montré qu’en plus de son caractère ornemental, l’Iris des marais avait un caractère épuratoire important sans association avec d’autres plantes repositionnant son utilisation en phytoremédiation.

La force d’un consortium pluridisciplinaire

Locaflore CVL est un premier projet réunissant une grande diversité d’acteurs (universités, associations, industriels). Il a permis d’avoir une vision globale et circulaire de la valorisation des plantes locales et a montré de manière concrète l’intérêt de la recherche pour le service de la biodiversité.

4 vidéos de valorisation

Pour expliquer et diffuser le projet, 4 vidéos ont été filmées. Pour les visionner, cliquez sur les vignettes.

découvrir en 2 mots, l'ensemble du projet

comprendre les objectifs en détail

aller plus loin sur les études phytochimiques et la valorisation économique

focus sur la Jussie et l'Iris des marais

Les acteurs de l'ORB Centre

Actualités



Photothèque / Vidéothèque

encart accès à la photothèque / vidéothèque

Glossaire

Réseaux sociaux

Newsletter

Recevez nos dernières actualités !

Conditions d'utilisation

Le site www.orb-centre.fr est le site officiel de l’Obser